Err

Vente des meilleurs champagnes de grandes maisons et de producteurs. Grande sélection de champagnes
  •  
  •  

CHAMPAGNE : "CERTAINS L'AIMENT CHAUD" !!!

L'hebdo du Vendredi est un hebdomadaire distribué gratuitement sur Reims et les importantes villes Champenoise.
Ce vendredi 11 Avril, sa couverture nous interpelle....


« Champagne, Certains l’aiment chaud ! »

L'article relate une étude sur l'évolution de champagne suivant sa température de service : 

Suite à une cette étude récente menée par l’université de Reims, il a été mis en avant que, plus la chaleur du champagne augmentait, plus le nombre de bulles augmentait.

La bulle étant un vecteur d’animation gustative, outre manche un quotidien révéla donc la nouvelle donne (mal interprétée du coup) : « the best way to serve champagne ? Warm », en résumé plus le champagne est servi chaud, meilleur serait il. (18 degrés étant la nouvelle donne).

En réalité, l’étude démontrait seulement une plus grande quantité de bulles dans un champagne servi à une température élevée, sans prendre en considération le coté gustatif, simple analyse mathématique donc…

Effet « bulles » de neige oblige, les consommateurs de champagne devraient ils donc remettre à plat des années de pratique de dégustation du champagne frais. (Commençons par tiède pour démarrer en douceur…).

Cela étant, il nous est arrivé d’entendre, de la bouche d’un vigneron dans un journal télévisé grand public, que le champagne se servait à 6 degrés …

Alors, on reprend les maths pour déguster et on obtient la moyenne des deux extrêmes : 18 degrés d’un coté, 6 de l’autre ce qui nous donne une moyenne de 12 degrés : on approche gentiment de la cohérence …

Il n’y pas non plus de vérité absolu dans le service du champagne, nous rions  régulièrement avec les clients en boutique en leur expliquant que moins c’est bon, plus cela doit être servi froid et vice versa …

Il faut aussi prendre en considération le type de champagne pour sa température de service , son encépagement (Chardonnay ou pinot noir),  son dosage (brut, nature ou extra brut) et son âge (champagne sans année, millésimé, vieux millésime ) et le moment de son service (apéritif en été, en hiver etc … ).

Une arrivée de 8/10 degré dans le verre semble être une bonne approche, le champagne va vite reprendre 2 degrés dans le verre (température du verre et température ambiante)  et cette température permettra de libérer la palette aromatique sans perdre de fraîcheur.





Le champagne se boit comme on l'aime tout simplement, mais une température de service comprise entre 8 et 12 degrés est fait l'unanimité auprès des vignerons.

Quant aux fameuses bulles de champagne, il faut aussi se rappeler qu'elles sont dues en très grande partie aux aspérités de votre verre à champagne....

Rédigé le  11 avril 2014 14:40  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site