Err

Vente des meilleurs champagnes de grandes maisons et de producteurs. Grande sélection de champagnes
  •  
  •  

DOM RUINART



DOM RUINART

Dom Ruinart, née en 1657 sous le nom de Thierry Ruinart, est baptisé à l’église Saint Thimothée de Reims. Thierry est issu d’une famille de la bourgeoisie marchande dont il est le 6ème enfant.

Il passe sa jeunesse à Reims, où il obtient son diplôme de maîtres-arts en 1674. Intrigué par a vie monastique, il entre alors au noviciat à l’abbaye de St-Remi à Reims et poursuit des études de théologie et de philosophie dans plusieurs abbayes d’Iles de France. Dom Mabillon l’appelle en 1682 afin de le seconder à l’abbaye de Saint Germain des Près à Paris.

Pendant 27 ans, Dom Ruinart vie en étroite relation avec Dom Mabillon, l’accompagnant dans de nombreux voyages de travail.

Cependant, ils n’oublient pas de revenir parfois séjourner dans leur Champagne natale. Durant les années 1699 et 1703, ils séjourneront à Hautvillers… pour évidemment consulter son importante bibliothèque.

Vivant à Saint Germain des Prés et côtoyant les grands noms de la cour royale, Thierry Ruinart observait l’engouement croissant pour les vins de Champagne. Il devient alors naturellement ambassadeur de la Champagne. Son intérêt pour le vin de Champagne devait vraisemblablement être renforcé par l’existence de vignes dans le patrimoine familial ainsi que des liens qu’il entretenait avec sa famille, son frère Nicolas entre autre, qui était principalement négociant en draps.

Thierry était convaincu que ce fabuleux «Vin de bulles», né des vignes de sa région, était pro
mis à un bel avenir…, fort de cette conviction, il l’a transmettra à son frère ainsi qu’à son neveu.

En 1729, 20 ans après le décès de Thierry Ruinart, Nicolas son neveu, fonda la 1ère Maison de Champagne..

En 1966, la Maison Ruinart rend hommage à son aieu en baptisant ainsi sa plus grande cuvée: le Champagne «Dom Ruinart» Blanc de Blancs, suivi par le «Dom Ruinart» Rosé en 1973.


Rédigé le  8 mars 2018 18:31  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site