Err

 
La Réserve Perpétuelle en Champagne

Inspirée par la technique de Soléra espagnole la réserve perpétuelle en champagne consiste à isoler un millésime qui servira de base. Chaque année suivante sera incorporée à cette base à hauteur d'un certain pourcentage (25 % en moyenne). Le vigneron soutire de sa cuve ou fût 20 % de vin de réserve par exemple et y incorpore 20 % de vin de la nouvelle récolte.

Le but de la méthode et de communiquer au vin jeune l'esprit de ces ainés. La rencontre en somme entre la fouge et la sagesse...
Les vins et champagnes qui découlent de cette méthode sont d'une grande complexité et richesse. Cuvée rare et intense elles associent généralement maturité et fraicheur. Les quantités sont souvent limités.

Les vignerons pratiquant cette méthode ne sont pas légions: Selosse est un des précurseurs, le Champagne Bérèche avec la cuvée Reflet d'Antan, champagne Laherte Frères sur la Cuvée les 7, Francis Boulard avec la cuvée Petraea et dernièrement la maison Henriot avec la cuvée Cuve 38.