Err

Vente des meilleurs champagnes de grandes maisons et de producteurs. Grande sélection de champagnes
  •  
  •  

Les cuvées du Champagne Bollinger

Les cuvées du Champagne Bollinger
Les cuvées du Champagne Bollinger



Le champagne Bollinger Spécial Cuvee est composé principalement de cépage Pinot Noir (60% Pinot Noir, 25% Chardonnay, 15% Meunier) avec un dosage modéré (8 à 9 grammes par litre).  Il se démarque des autres champagnes par l’apport de 10% de vins de réserves stockés en magnum avec une micro prise de mousse pour complexifier la base à la garde.
Son nez nous apporte des arômes d’agrumes, de pommes puis de noisette. Sa bouche est vineuse, où l’on retrouve les mêmes notes qu’au nez.
La finale est longue et fraiche.

Ce rosé d’assemblage (association de vins blancs et rouges) hérite, depuis sa création en 2008, du savoir-faire en matière de vins rouges de la maison. Il est composé des trois principaux cépages champenois : le Pinot Noir (62%), le Chardonnay (24%) et le Meunier (14%). Plus de 85% de ces cépages sont issus de Grands et Premiers Crus.

De couleur soutenu, le nez évoque d’emblée la signature des grands pinots noirs : des fruits rouges, une légère note épicée.
En bouche, ce champagne présente la combinaison parfaite entre rondeur et fraîcheur, une caresse de fruits rouges sur une finale vive et longue.

L’année 2005 fut compliquée avec un mois d’août très chaud et un mois de septembre bien plus frais. La récolte a été assez faible mais la qualité du raisin était présente.
Cette cuvée est un assemblage de deux cépages : le Pinot Noir (70%) et le Chardonnay (30%) provenant principalement de terroirs classés Grands Crus (95%)
La particularité du Champagne Bollinger Grande Année est que sa fermentation a été réalisée en fûts de chêne, ce qui lui donne ces arômes si caractéristiques.
Le nez nous fait découvrir des notes miellées, d’épices, avant de dévoiler des arômes floraux.
 En bouche, l’attaque est ronde, puis des arômes de pâtisseries, de fruits murs et de sous-bois font leur apparition. La finale est longue et fraiche.


 


L’année 2005 fut compliquée avec un mois d’aout très chaud et un mois de septembre bien plus frais, où les vendanges ont commencé. La récolte a été assez faible mais la qualité du raisin était présente.
Ce champagne est élaboré qu’avec deux cépages : le Pinot Noir (72%) et le Chardonnay (28%), sélectionnés parmi les plus Grands Crus champenois.
Nous retrouvons au nez des arômes floraux avec la présence de douces notes de cannelle. La bouche, est très fruitée avec de légers arômes d’agrumes.







Rédigé le  7 oct. 2017 10:07  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site